Image
mecanicien_aviation_sans_frontieres

Les Ailes de l’Avenir, la nouvelle mission d’Aviation Sans Frontières

17/10/2020

Aviation Sans Frontières, avec Arseaa, lance Les Ailes de l’Avenir, un projet de chantier-école pour les jeunes socialement prioritaires.

Construire un avion en kit ULM Nynja en 7 mois et le faire voler : ce sera l’objectif des participants du nouveau projet Aviation Sans Frontières, Les Ailes de l’Avenir. Ils seront vingt-quatre jeunes femmes et hommes âgés de 15 à 29 ans et issus d’un quartier prioritaire de la ville ou d’une zone rurale à redynamiser. Le processus de candidature est également ouvert aux jeunes porteurs d’un handicap.

Un défi concret et une aventure collective unique

À partir d’un kit conçu par les élèves de Sup’Aero Toulouse, les participants alterneront sessions de formation théorique et périodes en atelier. À la fin de ces mois de travail, se trouvera une belle récompense pour les jeunes apprentis aéronautiques : voler à bord de leur appareil et, pour ceux qui le souhaitent, acquérir des premières notions de pilotage.

Une fois sa construction achevée, l’avion effectuera ses heures de vol au profit des missions sociales d’Aviation Sans Frontières. Cet acte solidaire créera un véritable cercle vertueux, de la formation de jeunes socialement isolés jusqu’aux populations bénéficiaires des missions d’Aviation Sans Frontières en France.

 

Une mission sociale essentielle

Au cœur du projet Les Ailes de l’Avenir se trouve surtout une préoccupation sociale qui trouve son origine dès 1993. Sous l’impulsion de Gérard Feldzer, alors président de l’Aéro-Club de France et aujourd’hui président d’Aviation Sans Frontières, un projet similaire avait permis aux jeunes issus de milieux urbains prioritaires de participer à la construction d’avions, au cœur des cités.

Après avoir fait découvrir le milieu de l’aviation à des jeunes en situation d’isolement social et à des personnes handicapées par nos opérations Les Ailes du Sourire et e-Aviation, nous souhaitons aujourd’hui aller plus loin. Avec Les Ailes de l’Avenir, Aviation Sans Frontières veut apporter sa pierre à l’édifice du développement des territoires au travers de la formation de jeunes en difficulté. 

Image
Les Ailes de l'avenir décollent

Dans cette optique, Aviation Sans Frontières est rejoint par Arseaa, association spécialisée dans la formation, l’insertion et l’action sociale. Dans le cadre de l’opération Les Ailes de l’Avenir, Arseaa mettra son centre de formation CFAS Occitanie Ouest à disposition des apprentis.

Nos formateurs praticiens de l’aéronautique transmettront donc leur savoir-faire aux participants de l’opération et ce, dans tous les domaines impliqués dans la construction d’un avion : la mécanique, l’électricité, la métallurgie et bien d’autres encore ! 

Nous voulons ainsi permettre aux apprentis des Ailes de l’Avenir de trouver, ou retrouver, leur voie dans le monde professionnel, en intégrant directement une entreprise locale ou en suivant une filière de formation vers un autre diplôme. En renouant avec les enjeux de citoyenneté et d’insertion sociale, nous espérons que ces moments d’échange permettront aux participants de retrouver estime et confiance en eux.

Par le tutorat, la formation et l’insertion professionnelle, nous souhaitons apporter un enseignement en accord avec le marché de l’emploi, notamment de la région toulousaine. Que les apprentis choisissent de poursuivre leur carrière dans le secteur de l’aéronautique ou dans un autre milieu, Les Ailes de l’Avenir visent avant tout à leur faire découvrir des champs d’activité variés, pour les intégrer pleinement à la vie professionnelle locale.

 

Dans les semaines à venir, le projet Les Ailes de l’Avenir poursuivra donc sa mise en place à Toulouse, grâce au travail de nos bénévoles. Plus que jamais, votre soutien nous est essentiel pour pouvoir mener à bien et pérenniser cette mission…

 

Mathilde Piqué

 

Actualités "les Ailes de l'Avenir".

View
Image
Bandeau avion dans le ciel
31/08/2023
Grâce à cette collaboration de la Fondation Daher et ASF, les jeunes en décrochage scolaire auront l'opportunité de participer à des chantiers-écoles axés sur la construction d'un aéronef biplace.
Aviation Sans Frontières et Fondaher renouvellent leur partenariat pour développer le programme "Les Ailes de l'Avenir" à Toulouse et lancer un nouveau programme à Marseille. Grâce à cette collaboration de la Fondation Daher et d'ASF, les jeunes en décrochage scolaire auront l'opportunité de participer à des chantiers-écoles axés sur la construction d'un aéronef biplace.
Image
ulm en vol
08/12/2022
Ce premier projet de chantier-école a connu un si grand succès qu'un deuxième ULM est déjà en préparation depuis septembre avec un nouveau groupe de jeunes.
Avec Aviation Sans Frontières, une étape vers la réussite. Après plusieurs mois de travail, nos jeunes apprentis ont gagné leur pari : l'ULM qu’ils ont assemblé avec tant de détermination et d’efforts, est finalement prêt au décollage sur la piste de l’aérodrome de Toulouse Lasbordes. Ils pourront enfin s’envoler sur leur propre avion 
Image
Les Ailes de l'Avenir
20/09/2022
Aviation Sans Frontières et son partenaire Arseaa-Toulouse ont lancé début 2021 Les Ailes de l’Avenir, un chantier-école autour de la construction d’un aéronef biplace.
Aviation Sans Frontières et son partenaire Arseaa-Toulouse ont lancé début 2021 Les Ailes de l’Avenir, un chantier-école autour de la construction d’un aéronef biplace....
Image
outillage
03/02/2022
Ils se prénomment Quentin, Hugo, Nina, Emilie, Ademaro… Onze jeunes, entre 17 et 24 ans, et un seul défi : ils auront 8 mois pour construire un petit avion ULM Nynja Skyranger en kit et conçu par les élèves de Sup’Aero.
Ils se prénomment Quentin, Hugo, Nina, Emilie, Ademaro… Onze jeunes, entre 17 et 24 ans, et un seul défi : ils auront 8 mois pour construire un petit avion ULM Nynja Skyranger en kit et conçu par les élèves de Sup’Aero. ...