À 65 ans, André Bansard, Mayennais d’origine et habitant de la Haie-Traversaine, est un retraité très actif.

Je suis encore salarié d’une entreprise que j’ai créée et depuis dix ans je suis bénévole pour l’association Aviation sans frontières en tant que mécanicien avion , introduit-il.

Aviation Sans Frontières, grâce à ses avions basés en Afrique, permet de transporter du personnel humanitaire, d’acheminer des produits de première nécessité et d’effectuer des évacuations sanitaires d’urgence. Elle fournit un appui logistique à des organisations non gouvernementales et à des organisations internationales comme Handicap International, Action Contre la Faim, la Croix-Rouge française, Médecins sans frontières… L’association est soutenue par l’Organisation des Nations Unies.

Image
Cessna F-OJJE

André Bansard a déjà 50 missions à son compteur pour ASF. 

Chaque mois, l’association fait appel à des bénévoles pour des missions de trois ou quatre jours. J’ai déjà effectué quelques dépannages en brousse pour remplacer des pièces sur piste. C’est très différent des entretiens courants en hangar où nous disposons de tout le matériel nécessaire. Nous sommes escortés par des Casques bleus pour dépanner des équipes elles aussi bénévoles.

Pendant près d’un mois, le Mayennais a effectué une mission exceptionnelle. « Grâce aux missions effectuées pour l'ONU, ASF a eu les moyens d’acheter un avion neuf. Un Cessna 208B Caravan EX. Une magnifique machine, très solide. Il a été livré en janvier aux États-Unis, avec un handicap : il n’est pas du tout adapté aux voyages en conditions hivernales. S’il givre, ses ailes risquent de se déformer et cela peut entraîner un crash. Mais l’Onu a des exigences et l’avion doit arriver au plus vite en Afrique à Bangui en République Centrafricaine. Ces convois par la voie nord restent exceptionnels », résume le mécanicien. Des pilotes chevronnés ont donc été choisis pour ramener l’avion en Afrique. « Pour les sécuriser, je les accompagne. L’enjeu était de ne surtout pas traverser de nuage. C’est assez stressant. Mais toutes les précautions sont prises par l’association », ajoute le bénévole.

Des modifications à Laval

Le convoi exceptionnel a dû faire plusieurs haltes : au Canada, au Groenland, en Islande, en Écosse, et à Laval. 

L’avion doit subir des modifications et celles-ci seront réalisées à Laval, chez Avialaval, mon ancienne entreprise, qui est un atelier reconnu pour l’entretien des avions des compagnies aériennes.

Image
F-OJJE

Jeudi 17 février, la tempête Eunice, arrivée sur l’Écosse, a empêché l’avion et son équipage de rejoindre l’aéroport d’Entrammes-Laval. L’avion a finalement atterri lundi 21 février.

Actualités des missions avion.

View
Image
benevole aem
03/11/2023
L'année 2023 pour Aviation Sans Frontières France a été marquée par des nombreux défis. À travers des chiffres concrets, nous sommes fiers de partager avec vous le bilan de nos opérations et l'impact que nous avons eu sur la vie de milliers de personnes, en France et à l'international.
Image
Devenir partenaire, les dispositifs
31/08/2023
Une nouvelle collaboration d'envergure entre Aviation Sans Frontières France et Handicap International. Cette alliance stratégique vise à renforcer nos actions communes et à mettre en place des projets novateurs pour répondre aux besoins des populations vulnérables à travers le monde.
Image
alexandre
12/04/2023
Alexandre, un pilote bénévole, qui s'est mis au défis de lever des fonds pour Aviation Sans frontières au travers de 3 courses connues pour leurs difficultés.